aappma_de_laruns

- Actualités -

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Alevinages lac de montagne 2017

 

Stress au rendez-vous aussi bien pour les poissons que pour les hommes en cette campagne 2017 d'alevinage des lacs de montagne.

Dès 5h30 du matin les bénévoles sont à l'œuvre à la pisciculture de Pédéhourat pour la préparation des 41 sacs d'alevins de truite fario.
Objectif : Aleviner dans la matinée 19 lacs de montagne gérés par l'aappma de Laruns.

Il faut faire vite et bien, prendre les bonnes décisions, la survie des alevins en dépend. Pour cela plusieurs paramètres à prendre en compte :

- Qté d'alevins par sac / Qté d'eau
- Glace pour rafraichir l'eau et pour "tranquilliser" les alevins" en vue de limiter le stress lié au transport.
- Ré oxygénation régulière des poches.
- Reprise des sacs montrant des signes de faiblesse.

La grande vigilance des bénévoles présents ont permis de minimiser les pertes d'alevins durant le transport.

Arrivés à la DZ de Fabrèges, mauvaise nouvelle, A Pau des nappes de brouillard persistantes sur le piémont empêchent le décollage de l'hélico.
Un stress supplémentaire s'installe, les alevins montrent des signes évidents de faiblesse, que faire ?
Nous décidons de patienter 30minutes supplémentaires en espérant que le ciel nous vienne en aide et que les alevins tiennent le coup.
Nous réfléchissons également à une solution de dépôt des alevins en cas d'annulation. Plusieurs sites sur Bious et Fabrèges sont évoqués.
Pendant ce temps les bénévoles font le maximum pour maintenir en vie les alevins. 3 bouteilles d'oxygène seront utilisées au total.
Trois sacs ne pouvant plus attendre seront déposés au lac de Fabrèges.

Coup de téléphone, l'hélico a décollé et est en route vers la DZ.
- L'opération est maintenue, les sacs sont classés par rotation, les équipes s'organisent...
- Briefing pilote/technicien sur le respect des consignes de sécurité et les procédures d'ouverture/fermeture des portes de l'appareil.
Le stress monte chez les novices qui ne voient plus la promenade en hélico de la même façon...

Nous démarrons la première rotation (Aule - Er - Montagnon - Isabe) dans laquelle j'ai pour tâche d'indiquer au pilote les directions à prendre, l'emplacement des lacs et les zones potentielles d'atterrissages.
Les repères en vol et les échelles ne sont plus les même qu'au sol.
Les heures passées devant les cartes IGN et à arpenter le terrain permettent de bien se repérer, prendre les bons passages et ainsi de limiter le temps de vol.
Lac d'Aule, 3 sacs de 380 alevins, 1 sac au lac d'Er, 1 sac au Montagnon et enfin 3 sacs au lac d'Isabe.
Malgré quelques pertes habituelles liées au transport, les alevins ont retrouvé un deuxième souffle grâce aux efforts déployés par les bénévoles sur la DZ.
Leur survie dans leur nouveau milieu ne tient désormais qu'à leurs aptitudes à se nourrir et à échapper aux prédateurs.

Déposé à Isabe, nous descendrons à pied jusqu'à la route, pour y retrouver la voiture préalablement laissée au matin.
Nous croiseront quelques randonneurs et pécheurs à qui nous expliquons l'opération (qui nous le rappelons est financé en grande partie par les cartes de pêche que prennent les pêcheurs à l'aappma de Laruns).
Leurs remerciements font du bien à attendre et nous encouragent à poursuivre notre démarche.
Les autres rotations continueront jusqu'en fin de matinée pour un rassemblement général au chalet de l'hermine pour un débrief des équipes et un repos bien mérité.

A noter quelques pertes à déplorer sur les dernières rotations (notamment sur Ayous, Pombie). Ces pertes, bien que visuellement affligeantes, font partis malheureusement des aléas d'un alevinage réalisé en haute montagne.

Nous rappelons que les bénévoles de l'aappma de Laruns mettent un point d'honneur à aleviner les lacs de montagne chaque année, ce qui n'est pas forcément le cas ailleurs. Cette perte reste minime si on considère le nombre d'années consécutives où notre taux de réussite était optimal. Néanmoins, nous réfléchissons toujours à améliorer ces détails qui font la différence.

La préparation d'un alevinage de ce type est avant tout une importante opération d'organisation et de logistique.
C'est aussi un processus composés d'une sériée petits gestes techniques et spécifiques. Chaque année nous essayons d'améliorer ce processus en relevant les choses qui ont marché mais aussi les points noirs constatés.

En tant que passionnés des milieux aquatiques, ces pertes nous affectent tous, mais nous poussent aussi à améliorer sans cesse nos méthodes.

Quelques chiffres pour la campagne héliportée 2017 :

- Temps total de rotation : 1h53.
- Nbr de lacs alevinés : 19
- Nbr d'Alevins de truite fario introduits : 15580

PS : Si vous la trouvez, merci de redescendre la cheville de Manu qui est restée à Arrémoulit !!! Bon rétablissement à toi Manu...

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Erratum ouverture lac de Castet

Une erreur s'est glissée dans le memento 2017 concernant l'ouverture de la pêche sur le lac de Castet. L'ouverture de la pêche sur ce lac est bien autorisée du 11 Mars 2017 au 17 Septembre 2017 et non pas a partir du 1er Mai comme indiqué.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Une école de pêche en vallée d'Ossau :

APN_ossau

L'aappma de Bielle et Bilhères est à l'initiative de la création d'une école de pêche en vallée d'Ossau. Face au succès et l'enthousiasme rencontré l'année dernière, elle a décidé de renouveler l'opération pour la saison 2017.

Dans ce cadre, des ateliers-pêche-nature destinés aux jeunes agés de 10 à 14 ans se dérouleront entre Avril et Septembre 2017. Tous les jeunes pêcheurs de la vallée d'Ossau motivés y seront les bienvenus !

Une occasion pour les jeunes pêcheurs d'apprendre les techniques de bases de la pêche à la truite et/ou de se perfectionner pour connaitre les meilleurs secrets de la technique pyrénéenne.
Pour plus de renseignements.

AAPPMA de Bielle et Bilhères
Tel : 05.59.62.58.07 ou par mail à pierrefontan@orange.fr

 

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Assemblée Générale de l'AAPPMA

logo_aappma

L'assemblée générale de l'AAPPMA de Laruns aura lieu Dimanche 5 Mars 2017 à 10h au casino des Eaux Bonnes.

Sera présenté au cours de cette assemblée, un bilan de cette année passée mais également les projets à venir. C'est également l'occasion pour vous, pêcheurs, de venir vous exprimer ou nous soumettre vos idées ou questions.

Nous comptons sur votre présence.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Premiers resultats encourageants sur le ruisseau restauré d'Aste-Béon.

aste

Il y a tout juste un an était réalisé avec l'aide des élèves du lycée de Soeix des travaux de restauration d'un petit cours d'eau frayère sur la commune d'Aste-Béon.
Le ruisseau avait rapidement retrouvé une granulométrie intéressante pour offrir des sites de reproduction potentiels aux poissons.
Lors de nos différents passages sur site, les signes visuels nous laissaient présager que du bon...

Pour ce 1er inventaire post-restauration, cette bonne tendance est confirmée, l'abondance de truites étant exceptionnellement forte avec une majorité de juvéniles.

La population semble équilibrée. Le ruisseau joue donc déjà pleinement son rôle de "nurserie" pour le gave d'Ossau.
A noter, la présence de quelques lamproies de planer.

Une très bonne nouvelle qui nous encourage à poursuivre dans ce sens.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Festival du film de pêche à la mouche 2017 :

festival rise

Comme chaque année, le festival international du film de pêche à la mouche RISE FLY FISHING FESTIVAL revient pour présenter des courts métrages sur le thème de la pêche à la mouche.

Cette année, c'est le cinéma d'Oloron-Ste-Marie qui accueillera le festival le 24 Février 2017 à 20h30.
Une nouvelle fois la qualité des films proposés semble au rendez-vous...
Pour vous en rendre compte, jetez un oeil aux bandes annonces visibles ci-dessous...

Vous pouvez dès à présent réserver vos places directement sur le site pecheur.com sur ce lien...

Tarifs :

Adulte -> 12€
Enfant de moins de 16ans -> 8€
Groupe 15 personnes -> 150€

Pour les Basques, une date est aussi prévue à Bayonne le 25 Février, renseignement ici...

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Réglementation complète 2017 :

Pour télécharger et consulter la réglementation et le memento pêche 2017, cliquez sur les images ci-dessous...

carte_peche_64

La carte halieutique et la réglementation générale 2017

memento_peche_2016

Le Mémento Pêche 2017

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Alevinages Lacs de Montagne 2016 :

La vidéo de Jeremy sur la rotation Aule-Er-Montagnon-Isabe.
...ainsi que les photos de la rotation 3 ci-dessous
bt_photo

 

La vidéo de Yoann sur la rotation Lurien-Arrious-Arrémoulit.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Journée Alevinages Artouste 09/07/2016 :

alevinage_artouste2016

Les 11 000 alevins remercient tous les porteurs et les équipes d’Altiservice pour leur avoir facilité leur acheminement vers les eaux des Lacs de Batboucou et d'Artouste.
Merci également à la pisciculture de Pédéhourat pour la qualité des alevins fournis (taux de mortalité quasi-nul durant le transport).
Une belle opération a été réalisée en ce samedi ensoleillé.
L’été vient de débuter, la saison continue, bonne continuation à tous ! Et surtout à l’année prochaine !!!

Les membres du bureau.

bt_photo
Quelques photos de la journée.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Travaux sur le Gave d'Ossau

Les membres de l'AAPPMA furent agréablement surpris de voir une nouvelle fois une pelle mécanique travailler gentiment sur le gave d'Ossau au niveau de Béost.
Bien évident, ni l'AAPPMA, ni la Fédération de pêche n'ont été informé du début de ces travaux d'enrochements sur le gave.

enrochement_beost

Ces travaux de protection de la route ont été effectués avec plus de soins que la précedente intervention visant à "canaliser le gave".

NB: (Terrassement et talutage des berges avaient alors été réalisés à grand coups de pelle mécanique faisant disparaitre au passage les iles naturelles riche en biodiversité. Pour parfaire ces travaux, une coupe franche de la végétation au bord des rives avait été faite dans les règles de l'art...)

D'un point de vue environnemental, évidement c'était zéro... mais en plus de cela, ces premiers travaux avaient tourné au fiasco.
En effet, comme nous le pressentions, à la première montée des eaux en début d'année, le tout s'était effondré et avait été emporté par le gave...

La création de ces corridors d'écoulement ont plusieurs conséquences, dont notamment la disparition d'habitats et de caches potentielles pour le poisson. C'est comme si on rasait votre maison et qu'on vous laissait ensuite à la rue...

Terrassement, recalibrages, reprofilages, endiguement, enrochements, talutage, curage, dragage... tous ces termes désignent la fâcheuse tendance à vouloir dompter ou maitriser les cours d'eau, les rendre de plus en plus artificiels...
Pourtant une rivière, moins on y touche, mieux elle se porte...

L’AAPPMA a demandé et financé la pose d’une quinzaine de blocs dans le cours d'eau.
Le but étant de permettre :

- aux poissons de retrouver quelques zones de repos.
- de diversifier les écoulements.

Les techniciens de la fédération ont accompagné ces travaux pour que ces blocs soient posés de la bonne façon et aux bons endroits.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

3ème réunion avec la SHEM sur l'incident de Fabrèges

Lors de cette troisième réunion, la SHEM nous a exposé le protocole suivi suite à l'incident de Mars 2016 survenu sur le barrage.
La quantité considérable de sédiments retenus dans le bassin des Alhas est en cours d'évacuation vers un site adapté à leur stockage.
Sur les zones où des sédiments les plus fins furent transportés et déposés, ils ont procédé comme demandé à un rinçage (en envoyant une quantité importante d'eau claire). Le but étant de limiter le plus rapidement possible le colmatage et l'asphyxie le gave.

La fédération de pêche a présenté de son côté les premiers relevés de terrains effectués.
Les pêches électriques démontrent un impact fort sur le milieu.

- Sur le tronçon entre le barrage d'Artouste et le bassin des Alhas, la mortalité est totale, le comptage dénombre 1 loche présente sur ce tronçon...
- A la confluence avec le Soussouéou (Le Hourcq), quelques juvéniles de farios subsistent (37 truites mesurant en moyenne une dizaine de centimètres), 1 seul poisson de belle taille présent (29cm).
Pas ou peu d'alevins de l'année, ceci confirmant nos inquiétudes sur l'impact de l'avarie sur la reproduction cette l'année.

Il est évident que ces résultats ne sont pas brillants...

Le message qui a été passé :
Les AAPPMA de Bielle et de Laruns tendent vers une gestion patrimoniale depuis plusieurs années. Elles orientent donc leurs interventions sur le milieu en favorisant la reproduction naturelle et la restauration d'un habitat sain pour les salmonidés. Cette avarie ruine des années de travail en ce sens autant financièrement que moralement pour les membres de l'aappma.
La SHEM reconnait que cette avarie a eu des impacts sur le gave d'Ossau.
En tant que gestionnaire, nous estimons que la SHEM "empruntent" le cours d'eau pour l'utiliser, mais ils se doivent aussi de le rendre dans le même état qu'ils l'ont reçu...

La Fédération de Pêche à d'ores et déjà estimé un premier montant pour le préjudice financier. Elle indique que ce montant n'est que provisoire, d'autres zones impactées doivent être encore prospectées évaluer les dégats subis.
Une réunion aura lieu fin juillet pour caler le protocole qui va définir l'impact sur le milieu. Un bilan sera effectué pour évaluer précisément le préjudice subit et ainsi procéder aux mesures compensatoires.

Documents complémentaires :
- Observations de Sylvain Maudou suite à l'opération de rinçage.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Page Suivante ->

AAPPMA de Laruns - Mairie de Laruns - 64440 LARUNS
Mail : contact@aappma-laruns.com